Trouvez les entreprises les plus responsables.Pour un monde plus juste, plus transparent quiavance dans la bonne direction.

En matière de RSE, il y a 3 piliers sur lesquels une entreprise peut s’appuyer : l’écologie, le social et l’économie responsable. La RSE représente aussi des valeurs fortes comme la bonne gouvernance, les relations et les conditions de travail, les bonnes pratiques des affaires, le soutien aux communautés locales… Alors, quand on parle de développement durable, ce n’est pas seulement à l’égard de la planète, ça nous concerne aussi directement.

 

Les TPE et PME françaises représentent 99 % des entreprises enregistrées et créent de 1/3 de la richesse dans l’hexagone. Plus important encore, ces entreprises, avec les ETI, représentent 72% des emplois français ! Alors imaginons ce qu’une approche plus éthique des entreprises représenterait sur notre façon de vivre. Tout comme le virage digital dans les années 90, les entreprises ont tout intérêt à adopter le plus tôt possible les principes éthiques, car demain, l’engagement sera la norme.

 

La réglementation oblige les sociétés d’une certaine taille à innover en matière de RSE et à trouver des solutions, en particulier en matière d’environnement (voir notre article sur le cadre règlementaire de la RSE). Avec la loi Pacte de 2019, TOUTES les entreprises doivent désormais « prendre en considération les enjeux environnementaux et sociaux » dans leurs activités. Par ailleurs, de nouveaux statuts émergent pour permettre juridiquement de répondre à ces nouvelles attentes sociétales.

 

A mesure que les efforts deviendront de plus en plus nécessaires, les entreprises, peu importe leur taille, seront toutes concernées par une réglementation plus exigeante au regard de leur contribution à la préservation de l’environnement, et au bien-être des personnes. En marge de la réglementation, les nouveaux consommateurs poussent déjà les dirigeants à adopter cette approche. Cliquez ici pour notre article sur le marketing et la RSE.

La bonne nouvelle, c’est qu’on vous donne des pistes pour commencer à opérer des changements dès aujourd’hui, alors lisez l'article jusqu’au bout pour savoir comment tirer avantage de ces efforts en termes d’impact.

 

En tant que responsable d’une TPE ou PME, comment puis-je mettre en place une approche RSE ?

La première chose à savoir pour un patron qui souhaite être plus engagé, c’est que l’humain est le principal facteur de pollution. Or, selon Baromètre RSE Ekodev sur tous les secteurs d’activités, Seuls 15 % des gens sont impliqués dans la stratégie RSE de leur boîte alors qu’ils sont 70 % à vouloir l’être davantage. 33% déclarent qu’ils voudraient recevoir une formation à ce sujet. Les formations aux premiers secours sont obligatoires en entreprise, alors n’hésitez pas à former le personnel aux bons réflexes !

 

TPE, PME, PMI, ETI : Découvrez certaines idées pour améliorer votre impact environnemental

Puisque le sujet est dans tous les médias, nous commenceront donc par quelques astuces pour limiter son impact environnemental :

  • Devenir moins énergivores : si ce n’est déjà fait, vous pouvez opter pour des ampoules LED. Optez pour des couleurs claires sur les murs pour réfléchir la lumière naturelle plus longtemps.

  • Enlevez le maximum de consommables à usages uniques : fini les gobelets jetables, les bouteilles en plastique et les capsules de café. La mode et à la tasse réutilisable, logotée, à la fontaine à eau gazeuse ou eau plate design, aux cafetières à percolateur ou à grain, aux boules à thé et à l’épicerie en vrac, bref à l’authentique. Votre image et la planète vous dirons merci.

  • Si ce n’est pas déjà fait, mettez en place des poubelles à tri et des partenariats pour le ramassage et le traitement de TOUS les déchets ; y compris, les piles, les ampoules, les bouchons en plastique, les mégots de cigarette : de jeunes entreprises arrivent à transformer ces mégots en mobilier !

  • A l’extérieur, favorisez les sols poreux pour absorber la chaleur et récupérez l’eau de pluie pour l’arrosage et le nettoyage. L’eau peut être économisée en mettant en place un lavevaisselle pour les salariés (il en existe de toutes les tailles).

  • Optez pour une communication et un marketing plus durable : cela demande d’être plus intelligent et créatif mais si les restaurants ont réussi à mettre des QR codes sur leur menu en début de Covid, vous trouverez des solutions. Alors du cadeau corporate recyclé ou sourcé auprès d’artisan,n à la PLV en bois ou matériaux recyclés, renseignezvous !

  • Pour le mobilier et le matériel, n’oubliez pas de jeter d’abord un œil aux solutions de récupération comme le mobilier upcyclé ou le reconditionné ! Faire venir un professionnel de l’upcycling pour une journée, peutêtre une alternative aux team building et avoir des bureaux 100% personnalisés dans lesquels les salariés se sentent investis.

 

TPE, PME, PMI, ETI : Découvrez certaines idées pour améliorer votre volet social - RSE

Dans cette quête pour une société plus éthique, ne passons pas à côté de notre bien-être.  82% des salariés estiment que l’entreprise est responsable de leur bonheur  selon le sondage Ifop pour le média en ligne Philonomist.

 

En dehors du cadre légal, les attentes en matière sociales dépendent de l’activité et de la culture au sein de l’établissement. Avant de prendre des initiatives drastiques, il est important de consulter ses parties prenantes, dont font partie les salariés, et d’apporter des solutions réalistes et attendues et non pas de partir tête baissée dans une solution que vous, cadre ou dirigeant, trouvez sympathique. Notre solution Rate A Company permet de faire remonter ses informations en territoire neutre, au besoin.

 

Les salariés ne sont pas les seuls à prendre en considération pour une approche RSE : il faut aussi prendre en compte la contribution à la société : accueillir des jeunes en formation sans les exploiter, abolir la discrimination, et traiter les personnes avec égard et politesse. Par exemple, 9 candidats sur 10 disent ne pas recevoir de réponse suite à une annonce pour un poste, quelle image garderont-ils de votre entreprise une fois sur le marché du travail ? Par ailleurs, les commerciaux sont nombreux, en ligne, à se plaindre de l’absence de réponse suite à leurs devis ou propositions. Pour une bonne réputation, vous pouvez commencer par répondre à toutes vos parties prenantes avec courtoisie.

 

Les communautés locales : avant de financer une ONG internationale ou de proposer de planter un arbre à l’autre bout du monde, renseignez-vous sur les initiatives de quartier que vous pourriez soutenir comme des associations sportives, ou éducatives : il existe des centaines que vous pourriez sponsoriser ! Vous gagnerez en sympathie localement et cela peut amener à de nouveaux partenariats ou de nouvelles opportunités. Par ailleurs, ces efforts seront visibles et vérifiables bien plus facilement que des opérations lointaines. Selon le sondage BVA sur la RSE 78% des français souhaiteraient voir des preuves concrètes de l’engagement RSE des marques et 64% des cadres et professions intellectuelles supérieures estiment que les entreprises ne sont pas honnêtes quand elles disent s’engager en faveur de la société et de l’environnement.

 

La RSE et les principes économiques

Sans doute le volet le plus méconnu de la RSE tant son concept semble abstrait pour beaucoup : comment fait-on rimer éthique et économie de nos jours ? Rien de plus simple.

 

Le cabinet Euler Hermes publie chaque année le tableau international des bons et des mauvais élèves en termes de délais de paiement : Les délais les plus courts sont constatés en Nouvelle-Zélande avec 47 jours, aux Etats-Unis ou en Allemagne.

 

En France, ils sont de 73 jours. A l’international, ce délai s’est raccourci d’1 jour tandis que dans l’hexagone, il s’est rallongé de 2 ! Si vous voulez être considéré comme un acteur économique éthique : commencez par payer vos factures dans les temps. Selon l’observatoire français des délais de paiement, 40 PME mettent la clé sous la porte chaque jour à cause de ce problème.

Ensuite, pour être un bon acteur économique, il faut traiter chaque personne avec qui vous feriez des affaires comme s’il s’agissait d’un ami : il faut être transparent dans sa communication, dans ses devis, dans son fonctionnement. Même si vous voulez signer des contrats, il faut être clair avec ses éventuelles faiblesses et ne pas user de publicités ou messages trompeurs. Par ailleurs, ce n’est pas parce que votre entreprise est plus grosse, qu’il faut  traiter les autres acteurs économiques avec condescendance ou mépris.

 

Enfin, dernier principe pour faire de vous une entreprise éthique : faites appel à de petites entreprises pour innover. Les cadres font souvent appel à des grands groupes pour le prestige du nom, par manque de recherche ou par peur de ne pas voir leur demande honorée. Avec le contexte économique, de nombreuses TPE et PME comme la vôtre propose des solutions innovantes, ingénieuses et inédites. Ces entreprises proposent très souvent des tarifs plus compétitifs, des conditions plus flexibles et un service plus soigné, alors pourquoi ne pas franchir le pas ?

 

Comment faire en sorte que votre démarche RSE profite à votre TPE, PME, PMI, ETI?

Présentez vos initiatives dans votre communication, sur vos réseaux sociaux. Soyez transparents sur votre site pour encourager les autres parties à considérer ces solutions et engager une communauté autour de vos valeurs. Attention ! Nous avons dit présenter, pas vous répandre en cherchant à tout prix la reconnaissance ou des retombées médiatiques et économiques, surtout si vos initiatives ne sont pas quantifiables en termes d’impact.

Cette communication est encore plus efficace si ce n’est pas vous qui en parlez ; d’où l’importance de chérir ses parties prenantes et sa réputation, y compris sur le net !

 

Pour ne manquer aucun sujet, suivez la chaine Rate A Company sur Youtube ICI

Nous optons pour la transparence

Rate A Company utilise des cookies et certaines technologies qui permettent d’analyser les habitudes de navigation des internautes qui utilisent notre site pour contribuer à construire un futur juste et transparent. En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur J’accepte, vous permettez l’utilisation de cookies dans le respect des règles de confidentialités.

En savoir plus